Communiqué de l’Intersyndicale CGT-FO-CFDT-UNSA de l’Opéra Orchestre national de Montpellier-Occitanie

Voici la prise de parole des représentants syndicaux de l’OONM avant les concerts des 9, 10 et 11 janvier à l’Opéra Comédie de Montpellier:

“Mesdames et Messieurs,

Avant de débuter ce concert, nous, représentants de l’Intersyndicale de l’Opéra Orchestre national de Montpellier- Occitanie, souhaitons vous faire cette communication :

Depuis le 5 décembre, des centaines de milliers de citoyens manifestent ou font grève dans tous les secteurs professionnels contre la réforme des retraites.

Nous nous associons pleinement à ce mouvement, en tant qu’artistes, techniciens, administratifs  et intermittents de cette Maison.

Contrairement à ce que prétendent les éléments de langage du  gouvernement, nous affirmons que cette lutte n’est pas corporatiste, mais bien universelle. 

Dans les secteurs du spectacle et de la Culture, les professionnels sont, pour bon nombre d’entre eux, particulièrement exposés à la précarité en raison de la discontinuité de leur activité, mais aussi en raison de la faiblesse de leurs revenus.

 Le projet de réforme des retraites aggraverait considérablement les inégalités et promettrait une pension de misère aux 200 000 artistes, ouvriers et techniciens du spectacle qui font vivre aujourd’hui la création et le spectacle vivant en France.

Le ministère de la Culture ne sortirait pas non plus indemne si cette réforme était menée à bien. En effet, le gouvernement exige que le ministère de la culture compense sur son budget propre différentes mesures pour tenter de « limiter » la baisse des pensions occasionnée par la réforme. Cela représenterait près de 300 millions par an, soit 10% du budget du ministère de la Culture.

Le ministre de la Culture, Franck Riester, s’était engagé à placer les artistes au cœur de sa politique. Nous le prenons donc au mot et lui demandons de prendre publiquement position en faveur de celles et ceux qui subiraient de plein fouet cette réforme, et de défendre le périmètre budgétaire de son ministère.

Depuis le 5 décembre, de nombreux théâtres, opéras ou orchestres ont annulé leurs spectacles.  A Montpellier, nous avons néanmoins décidé de maintenir nos spectacles et de vous informer, vous qui êtes notre public.

Nous vous remercions de votre attention et vous souhaitons un excellent concert.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.